POWER FOR GOOD

L'IMPLANTATION DU PARC

 

Le cahier des charges de l'appel d'offres fixait comme objectif principal la réalisation d'un parc éolien d'une puissance de 480 à 500 MW au sein d'un périmètre prédéfini de 180 km².
Dans ce cadre, Ailes Marines a conçu un projet de moindre impact dans une démarche d'optimisation technique et environnementale.

 

Ailes Marines considère qu'il s'agit du meilleur compromis entre:

  • la faisabilité technique et économique du projet
  • les attentes et demandes exprimées par les acteurs du territoire dans le cadre de la concertation menée par Ailes Marines, avec la nécessaire prise en compte des activités existantes (la pêche en particulier)
  • l'intégration des enjeux environnementaux et paysagers liés au projet

 

Dans une optique de réduction de l'emprise du parc sur le domaine maritime, Ailes Marines propose une zone d'implantation de 75 km2, soit 42 % du périmètre de l'appel d'offres. Cela a été rendu possible grâce au choix de machines puissantes (8 MW chacune), donc moins nombreuses.


Cette implantation permet ainsi:

  • l'évitement des espaces privilégiés par la pêche professionnelle - aucune éolienne ne sera positionnée dans la zone la plus pêchée en coquilles Saint-Jacques, une activité essentielle pour l'économie de la Baie. Les éoliennes seront, par ailleurs, alignées et orientées de manière à respecter les différentes pratiques de pêche (orientation Nord-Nord-Ouest/Sud-Sud-Est et espacement minimum de 1 000 mètres entre elles).
  • la limitation de l'impact sur la qualité paysagère du littoral costarmoricain - pour limiter la visibilité des éoliennes, 77 % des machines seront implantées à plus de 20 km des côtes. L'éolienne la plus proche sera installée à 16,3 km du Cap Fréhel.
  • l'absence d'éolienne en zone Natura 2000 (du Cap d'Erquy - Cap Fréhel), afin de préserver les sensibilités environnementales de la Baie.

 

carte zone retenue

Carte du périmètre d'implantation