POWER FOR GOOD

AILES MARINES, PARTENAIRE DE LA MARQUE BRETAGNE

 

Depuis le 11 avril 2013, Ailes Marines est partenaire de la marque Bretagne.

La marque Bretagne « ne se résume pas à un logotype ou à un slogan imposé mais regroupe un ensemble de signes d'expression. Elle est conçue pour être utilisée, partagée par tous les acteurs qui participent au développement, au rayonnement et à l'attractivité de la Bretagne souhaitant se référer à ce territoire dans leur communication ».

Ailes Marines a candidaté à la marque Bretagne pour affirmer sa relation étroite avec le territoire breton. La production d'électricité à partir d'énergies renouvelables est en effet un des trois piliers du pacte électrique breton. Avec un projet de parc éolien de 500 MW dans la baie de Saint- Brieuc, Ailes Marines participe à l'objectif de 3 600 MW installés en 2020 en Bretagne. A cette contribution s'ajoute la démarche et la philosophie du Consortium. Des réunions avec des acteurs du territoire sont en effet organisées depuis avril 2010. 200 réunions ont été menées depuis cette date. L'objectif de ces réunions est double : informer les différentes parties prenantes de l'avancée du projet et le développer en concertation.

La volonté du Consortium est en effet de construire un projet qui prend en compte les attentes et demandes du territoire. La zone du parc a par exemple été définie suite aux nombreux échanges avec les comités des pêches. Une convention fixant les relations et engagements de chacun a d'ailleurs été signée le 8 octobre 2012 entre Ailes Marines et le CRPMEM Bretagne.

Cette volonté de développer un projet ancré dans le territoire suppose également de favoriser les retombées économiques et sociales en Bretagne. Areva organise par exemple d'ores et déjà des rencontres avec les industriels bretons pour organiser la sous-traitance de la fabrication des éoliennes. Les discussions se précisent également pour construire les fondations sur le port de Brest.

D'autres activités comme la fourniture de services et d'équipements pour l'installation du futur parc éolien ainsi que les travaux électriques à terre pourront être captées par des entreprises bretonnes. La maintenance des éoliennes sera également source d'activité puisque les équipes seront basées à Saint-Quay, Saint-Cast ou Erquy (les 3 ports pré-listés pour cette activité). Les études techniques et environnementales en cours dans le cadre du projet sont également confiées en majorité à des structures bretonnes.

Ce lien avec le territoire est également assuré par la participation du Consortium aux instances de gouvernance régionale EMR (Conférence Mer et Littoral, Conférence Bretonne de l'Energie, Comit" de Pilotage EMR, Instance de Suiviet de Concertation départementale).

 logo marque bretagne

Pour plus d'informations: http://www.marque-bretagne.fr/